Visiter le portail aviq.be Portail SANTE

Taille du texte:

2015/06 - NEWSLETTER N°5 : SANTE ET AIDE A LA PERSONNE

L’implémentation de la nouvelle politique de santé mentale pour les enfants et les adolescents.

Le 30 mars 2015, la Conférence interministérielle de la Santé publique a adopté le ‘Guide vers une nouvelle politique de santé mentale pour enfants et adolescents'.

Le travail en réseau au sein des territoires provinciaux constitue la pierre angulaire de cette nouvelle politique qui s’inscrit dans le long terme. D’emblée, il est prévu que tout le territoire national soit couvert. Sur chaque territoire provincial, un réseau est à constituer.

Il va rassembler tous les opérateurs impliqués dans l’accompagnement et la prise en charge d’enfant, d’adolescent ou de l’entourage lorsqu’il y a une souffrance ou une pathologie mentale.

Seuls, les acteurs de la santé mentale ne sont pas en mesure de constituer un réseau efficace et efficient. Pour ce faire, ils auront besoin de s’associer l’expérience et l’expertise des professionnels tant de l’action sociale, que de l’aide, du handicap, de l’enseignement, de la justice et de l’aide à la jeunesse, de la petite enfance, etc… sans exclusive. Seuls les besoins de l’enfant, de l’adolescent ou de son entourage vont définir les participants au réseau, dans chacune des situations.

Les projets de réseau vont prendre forme dans les prochaines semaines. Pour ce faire, les plates-formes de concertation en santé mentale de chaque province sont les acteurs clés et les facilitateurs de la mise en place des réseaux. Elles peuvent être contactées par vos services ou par des professionnels pour s’inscrire dans la dynamique. L’organisation pratique prévue pour les auditions vous sont communiquées via notre portail.

Il s’agit que les acteurs – professionnels de la santé et de la santé mentale, de l’aide à domicile, partenaires du handicap, de l’aide à la jeunesse, de l’enseignement, de l’action sociale, de la culture, etc… - interagissent au sein du réseau de leur territoire en centrant leur action sur les besoins et les attentes des enfants et des adolescents de 0 à 18 ans et leur entourage. Le groupe d’âge 18 – 23 ans y est également inclus dans la perspective de faire le lien avec les réseaux dédiés aux adultes et de garantir la continuité des soins. Le projet prioritaire sera celui lié aux besoins dans les situations de crise.

Le réseau disposera de moyens complémentaires conséquents venant de l’autorité fédérale mais aussi des moyens affectés par les autres entités, dans l’objectif de réponse aux besoins et aux attentes de ce public cible. Il sera amené à mobiliser les ressources de son territoire à cette fin.

Pour ce faire, les Ministres de la Santé ont convenu que les cadres juridiques et les contrôles administratifs seraient appliqués souplement avant d’être adaptés à la nouvelle politique, le tout s’inscrivant dans le contexte de la sixième réforme de l’Etat qui homogénéise la compétence relative à la santé mentale au niveau de la Wallonie.

Le réseau constituera, sans nul doute, un investissement à court terme pour tous les acteurs professionnels afin de déterminer le plan stratégique, l’affectation des ressources, les modalités du « qui fait quoi », l’organisation de la communication et du partage des données, l’enregistrement des informations et le pilotage.

A moyen terme, cependant, il fluidifiera les relations entre les professionnels et les parcours de soins, facilitera tant le travail de réseau en réduisant les concertations multiples et en améliorant l’efficience par des processus de travail clairs, et impliquera les enfants, les adolescents et leur entourage, renforçant de la sorte leur empowerment.

Cette politique se fonde sur les principes recommandés par l’Organisation mondiale de la Santé et à sa suite par l’OCDE et l’Europe. Elle constitue une réelle opportunité pour mieux répondre aux besoins du public cible en agissant le plus en amont possible pour améliorer la santé mentale des Wallons et des Wallonnes à long terme.

Toute information complémentaire peut être obtenue sur le portail socialsante ou en adressant une demande à l’adresse sante@spw.wallonie.be.

De même, à la demande d’un secteur, les administrations fédérale et régionale peuvent organiser conjointement une communication.

Nous contacter

AViQ
Agence pour une Vie de Qualité
Rue de la Rivelaine, 11-21
6061 Charleroi
Tél : 071/33.77.11
E-mail : info@aviq.be