Visiter le portail aviq.be Portail SANTE

Taille du texte:

Banner Ozone

Quelques définitions

1.1. Forte chaleur

Une forte chaleur est un réchauffement important de l’air ou la diffusion d’une couche d’air chaud sur une région donnée, pendant quelques jours ou quelques semaines. La définition varie d’un pays à l’autre. En Belgique, la phase d’avertissement du plan « Forte chaleur et pic d’ozone » est activée lorsqu’un certain nombre de critères sont atteints.

Les critères de la phase d’avertissement sont basés sur les résultats des prévisions météorologiques à 5 jours.

La phase d’avertissement est déclenchée lorsque la température cumulée est plus grande ou égale à 17°C ou  

Forte chaleur.PNG

En clair, au jour 0, pour calculer la température cumulée prédite du jour +1 au jour+5, on additionne les degrés Celsius qui dépassent les 25°C.  Lorsque la somme de tous ces dépassements atteint 17°C ou plus, la phase d’avertissement est déclenchée.   

En août 2003, une forte chaleur sans précédent s’est abattue sur tout le continent européen.

Elle a également touché la Belgique où elle a débuté le 31 juillet ou le 1 août, selon la région, pour prendre fin le 13 août. Des températures maximales dépassant 37 °C ont alors été enregistrées pendant plusieurs jours dans diverses stations météorologiques. Parallèlement à ce phénomène, la pollution de l’air par l’ozone a également atteint des valeurs très élevées. En raison du réchauffement de la terre, les météorologues s’attendent à une augmentation du nombre de fortes chaleurs au 21e siècle. Une saison estivale semblable à celle de 2003 pourrait revenir en moyenne tous les trois à cinq ans. Des phénomènes comparables à ceux de l’été 2003 pourraient se reproduire donc régulièrement… l’été 2006 l’a bien montré. Dès lors, il est plus que nécessaire de disposer d’un plan «forte chaleur et pics d’ozone » permettant de réagir immédiatement lorsqu’une telle situation se présente.

1.2. Canicule

Il s’agit des jours situés entre le 20 juillet et le 20 août environ. Au cours de cette période, l’étoile brillante Sirius de la constellation du Grand Chien se lève en même temps que le soleil. La constellation est facile à reconnaître à cette époque de l’année grâce à Sirius, l’étoile la plus brillante de la constellation, appelée « canicula » en latin, c’est-à-dire « petite chienne » (d’où l’origine du mot français « canicule », utilisé pour parler d’une forte chaleur). Pour les Grecs et les Romains anciens, ces « jours du chien » étaient les plus chauds de l’année; pour les Égyptiens, les plus humides. En Belgique, les deux définitions sont valables : un type de temps chaud, humide et orageux avec de fortes averses intermittentes est caractéristique de cette époque de l’année. Une succession de journées caniculaires correspond donc à une forte chaleur. Signalons également que dans diverses cultures anciennes, la disparition de Sirius du firmament s’accompagnait de grandes fêtes car elle correspondait la plupart du temps à la fin de la période la plus chaude de l’année.

1.3. Pic d’ozone

L’ozone présent dans l’air ambiant est un gaz polluant très dangereux pour la santé. Les personnes souffrant de problèmes respiratoires, les personnes âgées et les jeunes enfants, en particulier, sont les plus atteints par les fortes concentrations d’ozone. Toutefois, les adultes en bonne santé peuvent également être incommodés, surtout s’ils pratiquent des efforts intenses au grand air. Un pic d’ozone se produit lorsque la concentration d’ozone dépasse une certaine valeur. L’Union européenne a édicté des directives qui définissent des valeurs cibles pour la protection de la population. La valeur seuil européenne pour l’information de la population a été fixée à une concentration horaire moyenne de 180 microgrammes d’ozone par mètre cube d’air. Le seuil d’alerte est dépassé à partir d’une concentration horaire moyenne de 240 microgrammes d’ozone par mètre cube d’air.

1.4. Définition d’une forte chaleur dans quelques autres pays

Il est assez logique que la définition d’une forte chaleur varie d’un pays à l’autre.

  • L’Institut Royal Météorologique des Pays-Bas définit une forte chaleur comme suit : Une température maximale quotidienne de 25 °C ou plus pendant cinq jours (jours estivaux) et atteignant en outre au moins 30 °C pendant trois jours (jours tropicaux) au cours de cette période. Une forte chaleur est donc une série de cinq jours estivaux dont au moins trois sont des jours tropicaux.
  • Les météorologues français définissent la forte chaleur comme une période au cours de laquelle la température maximale dépasse 30 °C.
  • Pour les Américains, il s’agit d’une période au cours de laquelle la température maximale dépasse 32,2 °C pendant trois jours consécutifs. Le National Service of Meteorology américain propose toutefois une autre définition, basée sur un indice de chaleur (qui tient non seulement compte de la température mais aussi de l’humidité atmosphérique, par exemple).

1.5. Définition d’une vague de chaleur.

En climatologie, on parle de vague de chaleur lorsqu’une température de plus de 25°C persiste pendant au moins 5 jours de suite ou 30°C pendant 3 jours ou plus.

Connexion utilisateur

Nouveautés

Aucune nouveauté actuellement dans ce domaine

Evénements

Aucun événement actuellement dans ce domaine

Nous contacter

AViQ
Agence pour une Vie de Qualité
Rue de la Rivelaine, 11-21
6061 Charleroi
Tél : 071/33.77.11
E-mail : info@aviq.be