Visiter le portail aviq.be Portail SANTE

Taille du texte:

Banner Ozone

Facteurs aggravants

4.1. Facteurs médicaux aggravants :

  • Affections cardiaques et pulmonaires
  • Atteintes du système nerveux central (maladie de Parkinson, démence, maladie d’Alzheimer)
  • Déshydratation aiguë de quelque origine que ce soit (gastro-entérite, par exemple)
  • Médicaments pouvant aggraver les troubles dus à la chaleur (liste non exhaustive) :
    • a. médicaments provoquant une déshydratation et des troubles électrolytiques : diurétiques, par exemple
    • b. médicaments altérant la fonction rénale : anti-inflammatoires, par exemple
    • c. médicaments dont l’action est influencée par la déshydratation
    • d. médicaments empêchant la perte de chaleur (et donc le rafraîchissement du corps) :
      • au niveau du système nerveux central
      • au niveau périphérique
    • e. médicaments pouvant provoquer une hyperthermie (augmentation de la température)
    • f. médicaments faisant baisser la tension artérielle
  • Dépendance à l’alcool et syndrome d’abstinence

Dans tous les cas, il est souhaitable de demander conseil au médecin traitant, de préférence AVANT une forte chaleur. Vous saurez ainsi si vous prenez effectivement des médicaments pouvant avoir un impact négatif sur votre température corporelle. Dans un tel cas, il peut être nécessaire d’adapter leur dose aux circonstances, de prendre certaines précautions telles qu’une diminution d’activité.

4.2. Facteurs environnementaux

  • L’hygrométrie : le taux d’humidité relative,
  • Le régime des vents et
  • La qualité de l’air (ozone, anhydride sulfureux, particules, plomb, oxydes d’azote, etc.).

Ces facteurs jouent un rôle important, bien que difficilement quantifiable.

4.3. Facteurs architecturaux

Les derniers étages non isolés d’immeubles comportent le plus de risques, tout comme l’exposition du bâtiment au sud ainsi que la structure et les matériaux de construction (épaisseur des murs, double vitrage, isolation, etc.).

4.4. Facteurs locaux et culturels

Des facteurs locaux et culturels interviennent également : il va de soi que la perception et la sensibilité aux écarts de température dépendent des températures moyennes auxquelles la population locale est habituée dans une région donnée.

Connexion utilisateur

Nouveautés

Aucune nouveauté actuellement dans ce domaine

Evénements

Aucun événement actuellement dans ce domaine

Nous contacter

AViQ
Agence pour une Vie de Qualité
Rue de la Rivelaine, 11-21
6061 Charleroi
Tél : 071/33.77.11
E-mail : info@aviq.be