Visiter le portail aviq.be Portail SANTE

Taille du texte:

Banner Ozone

Actions selon les différentes phases du plan wallon «forte chaleur et pics d’ozone »

7.1. Phase de vigilance

  • Sensibilisation du grand public aux risques liés à la chaleur et aux pics d’ozone, encouragement à une meilleure solidarité envers la famille, les voisins et les connaissances, et tout particulièrement envers les personnes appartenant à un groupe à risque.
  • Information générale de tous les professionnels de la santé, des partenaires sociaux et des organisations sociales (voir exemple de courrier en ANNEXE 1)
  • Large diffusion des différentes recommandations socio-sanitaires (voir recommandations et les questions les plus fréquentes ) à toutes les institutions dépendantes de l'AVIQ par mail et via les sites respectifs le cas échéant.
  • Mise à jour du site de l'AVIQ

 

7.2. Phase d’avertissement 

  • Lorsqu’au cours de la phase de vigilance, une forte chaleur de deux jours est prévue, l’AViQ (et la DGO5) sont averties par un mail de la Cellule Interrégionale de l’Environnement – CELINE qui, via la Cellule Régionale de Crise (CRC), informe les opérateurs de terrain à prendre les mesures de vigilance suivante : renforcer la vigilance et rappeler les consignes, vérifier les réserves de boissons, contrôler la température des pièces de vie, etc. 


Sur la base d’une prévision d’un avertissement :

  • Communication immédiate à partir de CELINE via la Cellule Régionale de Crise (CRC), des Ministres wallons de la Santé et de l’environnement du déclenchement de cette phase,
  • Avertissement immédiat à partir de CELINE via la Cellule Régionale de Crise (CRC), : 
    • des professionnels de la santé, c.-à-d. les cercles de médecins généralistes agréés,
    • des services hospitaliers,
    • des maisons de repos,
    • des services de soins à domicile, etc. (voir exemple de mail en ANNEXE 5)
  • Si nécessaire, nouvelle mise à jour du site internet de l'AVIQ

 

7.3. Phase d’alerte

Les actions nécessaires pour ce niveau sont mises en œuvre lorsque le seuil est atteint et qu’il s’avère que les mesures déjà prises doivent être intensifiées. La phase d’alerte ne sera pas déclenchée automatiquement au moment où les seuils définis pour la phase d’alerte seront atteints ; en effet, une cellule d’analyse de risque composée de représentants

  • de l’Institut Royal Météorologique – IRM-.
  • de CELINE
  • du fédéral et
  • des entités fédérées

se réunira (ou se contactera) d’urgence dans le cadre du Risk Assessment Group (RAG) mis en place pour répondre aux situations sanitaires d’urgence internationale dans le cadre du RSI (Règlement Sanitaire International). Le RAG est actuellement coordonné par l’ISP – Institut Scientifique de Santé Publique.

Il évaluera s’il est nécessaire de déclencher la phase d’alerte et proposera des actions pour limiter le risque aux autorités compétentes en santé (Risk Managment Group ou RMG) qui décidera des mesures concrètes à prendre comme par exemple annuler ou postposer des manifestations de masse (sportives, culturelles ou autres) afin de limiter les effets néfastes de la forte chaleur.

 

Connexion utilisateur

Nouveautés

Aucune nouveauté actuellement dans ce domaine

Evénements

Aucun événement actuellement dans ce domaine

Nous contacter

AViQ
Agence pour une Vie de Qualité
Rue de la Rivelaine, 11-21
6061 Charleroi
Tél : 071/33.77.11
E-mail : info@aviq.be