Visiter le portail aviq.be Portail SANTE

Taille du texte:

Cercles des médecins généralistes

Un cercle de médecins généralistes est une association regroupant des médecins généralistes qui exercent leur activité professionnelle dans un territoire déterminé. Les membres d’un cercle de médecins généralistes doivent avoir une pratique : cela représente les médecins généralistes agréés, les médecins généralistes en formation professionnelle ou les médecins en médecine générale ayant des droits acquis.

Le territoire d’activité d’un cercle est l’aire géographique d’un seul tenant, composée d’une ou de plusieurs communes, ou d’une partie de commune dans les grandes agglomérations de Charleroi et de Liège.

Les missions des cercles :

  • La mission principale est l’organisation du service de garde dans le territoire d’activité du cercle.
  • Le cercle est le représentant de la zone de médecins généralistes.
  • Le cercle est le point local de contact pour les médecins généralistes et pour la politique de santé locale.
  • Le cercle peut prendre des initiatives destinées à promouvoir les soins de santé de première ligne en général et le travail des médecins généralistes en particulier.
  • Le cercle prend des initiatives en vue d’optimaliser une collaboration multidisciplinaire entre les prestataires de soins de première ligne.
  • Le cercle essaie de conclure des accords de coopération avec le ou les hôpitaux, en vue de garantir la continuité des soins au patient.
  • Le cercle optimalise l’accessibilité à la médecine générale pour tous les patients de la zone de médecins généralistes.

L’organisation de la garde reste une mission des cercles de médecine générale, sachant que l’autorité fédérale reste compétente pour le 1733 en termes d’organisation et de financement, tout comme les services d’urgence.

Le règlement d’ordre intérieur :

Chaque cercle doit élaborer son règlement interne pour le service de garde. Dans ce règlement, les modalités pratiques relatives à l’organisation de la garde et aux engagements entre prestataires, sont fixées. Le début et la fin du service de garde doit y être spécifié. Ce règlement doit, en outre, mentionner les modalités pour le contrôle interne de qualité.

La délimitation entre la permanence et le service de garde doit être réglée par le règlement d’ordre intérieur.

Le règlement doit être transmis à la Direction générale des Pouvoirs locaux, de la Santé et de l’Action sociale du Service public de Wallonie.

Le rapport annuel :

Chaque année les cercles doivent rédiger un rapport annuel, dans lequel on retrouve les données suivantes, en relation avec l’organisation de la garde : données épidémiologie, problèmes de sécurité, plaintes de patients, plaintes à propos des services.

Chaque année, avant le 30 juin, ce rapport doit être transmis à la Direction générale des Pouvoirs locaux, de la Santé et de l’Action sociale du Service public de Wallonie.

Nous contacter

AViQ
Agence pour une Vie de Qualité
Rue de la Rivelaine, 11-21
6061 Charleroi
Tél : 071/33.77.11
E-mail : info@aviq.be